Augmentation mammaire et l’intérêt des massages

Les chirurgiens plasticiens conseillent souvent aux patients qui ont subi une augmentation mammaire de masser leurs implants postopératoires. Cela permet d’empêcher la fermeté et de créer des seins plus doux et naturels. Il faut alors maîtriser ces procédés de massage.

Les techniques usuelles de massage

Trois techniques de massage sont généralement recommandées :

  • L’exercice de compression qui se concentre sur les techniques de compression.
  • Le déplacement
  • La pression

La fréquence des massages

L’une voire toutes les techniques de massage doit être pratiquée pendant au moins trente minutes par jour pour les trois premiers mois. Après trois mois, celles-ci seront pratiquées cinq minutes par jour. Vous pouvez effectuer ce massage seul, avec un partenaire et avec ou sans les vêtements. Il est préférable d’effectuer ces exercices sous la douche lorsque vous êtes détendu.

Le massage de compression en trois options

  • Utilisez votre main pour comprimer l’implant contre la poitrine. Il faut exercer une pression suffisante pour aplatir l’implant, mais pas assez forte pour être douloureux.
  • Allongez-vous au sol sur votre abdomen et levez les deux bras au-dessus de votre tête.
  • Utilisez un ballon d’exercice en comprimant vos implants sur la balle.

Le recours à la méthode de déplacement

En utilisant la méthode de déplacement, vous devez placer votre main sur le centre de l’implant. Dans un mouvement circulaire, il faut tourner l’implant vers l’extérieur des coins de poche de la poitrine, en veillant à masser l’implant dans les quatre quadrants. En effectuant le déplacement, il faut veiller à tenir l’implant dans chaque position pendant quelques secondes.

L’utilisation de la technique de pression

Cette technique de massage consiste à partir du bas, presser le sein à travers le centre de l’implant suffisamment pour le déplacer complètement aussi haut qu’il peut aller. Il ne faut pas pincer. Vous devez voir et sentir l’implant se déplacer effectivement. Cette méthode est à répéter plusieurs fois en mouvement autour de la poitrine.

Le moment opportun pour commencer les massages

Il revient aux chirurgiens plasticiens d’enseigner à leurs patients les techniques appropriées en fonction de leurs implants mammaires. En effet, étant donné que l’augmentation mammaire est très unique, votre médecin vous dira quand et comment commencer à masser vos implants. En moyenne, les médecins vous feront commencer quelques jours après l’opération.

Avant de subir une chirurgie esthétique, il est important de savoir qu’il existe de nombreuses précautions et procédures postopératoires. Parmi celles-ci, il y a le massage qui vous aidera à prévenir les cicatrices ainsi que la malformation de l’implant. Pour en savoir plus, cliquez sur SORAD Société Des Radiologistes De L’hôpital Maisonneuve-Rosemont

Apprendre plus

Protocole de diagnostic des pathologies de l’avant-pied

Les pathologies de l’avant-pied sont très récurrentes et sont responsables d’une proportion non négligeable des invalidités chez les hommes et chez les femmes. Le protocole de diagnostic des pathologies de l’avant-pied comporte plusieurs étapes qu’il convient de mettre en évidence.

Interrogatoire du podologue

La première étape de diagnostic des pathologies de l’avant-pied est l’interrogatoire qui est effectué par le podologue. Elle permettra à ce dernier de conjecturer sur l’étiologie de la pathologie. Selon la nature des informations qu’il recueillera au patient, faire une classification de la pathologie du patient en deux grandes catégories :

  1. Pathologies podiatriques à étiologie simple : cette catégorie est établie lorsque le podologue constate que la pathologie qui affecte l’avant de votre pied n’a aucune répercussion sur votre système neurologique.
  2. Pathologie podiatrique à étiologie complexe : cette catégorie est déterminée par le podologue lorsque ce dernier constate que la pathologie de votre avant-pied est générée par une défaillance neurologique.

Eh général, on peut noter que les pathologies de l’avant-pied entraînent une désorganisation des appuis plantaires du patient. À la suite de l’interrogatoire, le podologue peut faire un bilan et émettretre des hypothèses sur la nature de la pathologie. Ces hypothèses lui permettront de programmer les prochains examens dans le cadre d’une analyse approfondie.

Examen des tissus mous de la première métastase

Dans cette démarche, le podiatre examine initialement la première tête des métatarses afin de déterminer le niveau de palpation des sésamoïdes. Le podiatre devra également s’assurer que l’avant du pied de patient ne présente pas les signes de bursites ou d’une arthrose dans cette zone. Après l’inspection de la première tête des métatarses, le podiatre passe à la deuxième articulation de métatarses.

Examen des tissus mous de la seconde métastase

Cet examen consiste à rechercher un début de souffrance au niveau du tissu cutané de la seconde métastase. Le constat d’une décompensation de l’avant-pied et une rupture de la plaque plantaire chez le patient inciteraient le podiatre à pencher pour la thèse du syndrome articulaire.

Examen articulaire

À la suite de l’examen de la seconde métastase, le podiatre peut procéder à une analyse articulaire pour confirmer ou infirmer certaines des hypothèses émises jusqu’ici. On distingue deux types d’examen articulaires :

  • L’examen articulaire du talon crural.
  • L’examen articulaire du talon naviculaire

À la suite de l’analyse articulaire, le podiatre établit le bilan en décharge du patient et peut selon les cas entamer le bilan en charge afin de compléter son diagnostic.

La mise en œuvre des différentes étapes de diagnostic des pathologies de l’avant-pied permet au podiatre de déterminer avec une certaine certitude la cause de la pathologie afin de déterminer la thérapie adéquate pour y remédier. Pour en savoir plus, cliquez sur Clinique Podiatrique Frédéric Gremillet DPM

Apprendre plus

Ce qu’il faut entreprendre quand on doit arracher les dents de sagesse.

Lorsqu’un dentiste durant une inspection de la bouche constate qu’un de ses clients a une dent de sagesse qui pousse anormalement, il suggèrera au plus vite qu’on l’arrache afin que cette dernière ne cause pas de dommage et qu’elle soit moins compliquée à enlever avec le temps. C’est la raison pour laquelle mieux vaut le faire directement après pour ne pas souffrir au fil des années.

Les raisons de l’extraction de la dent de sagesse

Comme il a été dit au tout début, c’est généralement lors de l’inspection de la bouche que le dentiste détecte ce genre d’anomalie; ce qui veut dire qu’une personne pourrait en avoir une qui est déformée, mais il ne s’en rend même pas compte et cette dernière croît au fil des années, et ce, dans le mauvais sens.

La raison pour laquelle le dentiste ôte la dent de sagesse est tout simplement parce que vu que cette dernière se cache derrière une autre dent, elle est difficile à nettoyer. Par conséquent, si on ne fait rien, elle est à risque d’engendrer non seulement une infection, mais aussi une carie.

Les préparatifs du client bien avant l’extraction de la dent

Bien avant d’entreprendre l’opération, le chirurgien-dentiste va poser des questions qui lui permettront d’avoir un profil complet de la personne sur qui il fera cette intervention. Ces questions tournent autour du fait que si son client prend de la médication, s’il des allergies ainsi qu’au niveau de l’état de santé global.

  • En fonction des réponses de chaque client, le chirurgien-dentiste pourra prescrire soit des antibiotiques soit des anti-inflammatoires bien avant que l’opération se fasse.

Durant la procédure

Quelques minutes avant l’extraction de la dent, le chirurgien-dentiste anesthésiera la partie de la bouche sur laquelle il fera l’intervention chirurgicale. Ce qui fera en sorte que durant l’intervention, même si le professionnel de la dentition incise, le client ne ressentira pas une grande douleur; il sentira tout simplement qu’il y a des manipulations autour de sa dent.

Bien après l’intervention

Après que le chirurgien-dentiste aura fini d’enlever la dent de sagesse qui n’avait pas une bonne croissance, il donnera à son client des recommandations précises comme manger de la nourriture molle, consommer des liquides qui ne sont pas alcoolisés, ne pas prendre des cigarettes et éviter de toucher la partie qui a été opérée durant le brossage de la dentition. La guérison viendra à partir d’une semaine environ. Pour en savoir plus, cliquez sur Clinique Dentaire Dr Luc Breton

Apprendre plus

Utilisation de la télécommande avec votre prothèse auditive

La prothèse auditive devient plus petite et plus avancée en matière de technologie, et les télécommandes sans fil ont remplacé les boutons de volume. Certaines prothèses vous fournissent la capacité de connecter votre appareil Bluetooth à l’unité, avec une télécommande spécialisée.

Cela permet à votre prothèse auditive de servir comme téléphone cellulaire ou haut-parleur, pour votre ordinateur avec la pression d’un seul bouton. La télécommande de votre aide auditive peut s’avérer extrêmement utile, une fois que vous avez maîtrisé son utilisation.

Télécommandes simples

Tous les fabricants peuvent vous offrir une simple télécommande à distance pour votre appareil. Tous les différents types sont compatibles avec une télécommande. Si votre appareil est équipé des fonctionnalités sans fil, vous serez en mesure d’obtenir une télécommande.

Lorsque vous choisissez des prothèses auditives qui ont des fonctions sans fil intégrées, vous pouvez les programmer comme un ordinateur.

Les ajustements

Les ajustements que vous apportez seront stockés sur la puce de l’ordinateur qui se trouve dans l’aide auditive, ainsi que par le système informatique de votre fournisseur. Les télécommandes simples sans fil vous offrent la possibilité de faire les ajustements nécessaires sur :

  • le volume
  • le ton
  • la qualité sonore globale
  • la hauteur globale, etc.

Ainsi que de personnaliser votre audience pour une utilisation ultérieure, les touches numériques vous permettent de revenir sur la programmation. Un indicateur vous fait savoir quand la batterie est faible. La plupart des télécommandes simples auront les mêmes ensembles de fonctionnalités, mais avec des différences selon le fabricant.

Programmes prédéfinis

Certaines télécommandes seront équipées des boutons pour le calme, la fête, le téléphone et le restaurant. Chacun des boutons vous permet de changer la mémoire de votre appareil, selon des programmes prédéfinis pour diverses situations d’écoute. Si vous éprouvez des difficultés à entendre dans une fête, vous pouvez pousser le bouton qui se rapporte à cet environnement spécifique.

Une fois que vous avez effectué les modifications sur votre prothèse auditive à distance, vous devez attendre quelques minutes pour permettre à votre cerveau de s’adapter aux différents contextes. Allez lentement à travers les options, jusqu’à trouver celle qui fonctionne pour votre situation spécifique. Donc assurez-vous toujours que votre télécommande est sur vous.

Technologie Bluetooth

Certains appareils auditifs sont équipés de la technologie Bluetooth. Cependant, vous aurez besoin d’avoir la télécommande pour accéder à toutes les fonctionnalités Bluetooth. Vous devrez synchroniser la télécommande avec vos appareils préférés, qui sont capables de Bluetooth en désignant un bouton pour chacun de vos appareils. Pour en savoir plus cliquez sur Laflamme & Associés Audioprothésistes

Apprendre plus

La podiatrie : des soins de qualité pour la santé de vos pieds

 Depuis de nombreuses années, la pratique de la podiatrie tend à se développer à travers le monde. Désormais, les pieds comme les autres organes du corps humain bénéficient d’une attention spécifique. En quoi consiste donc cette pratique ? Quels en sont les bienfaits ?

En quoi consiste-t-elle ?

La podiatrie est une discipline médicale qui s’occupe exclusivement de l’entretien et du bon fonctionnement des pieds. À travers leur morphologie et leurs propriétés locomotrices, les pieds apparaissent comme des organes assez complexes. Le dysfonctionnement du pied peut entamer la mobilité ou la motilité du reste de l’organisme. Aussi, elle est née pour répondre aux problèmes liés à la déficience fonctionnelle des pieds.

Comment s’effectue la prise en charge ?

En cas de déficience des appareils locomoteurs que sont les pieds, il est recommandé d’aller consulter un spécialiste. En pareille situation, le podiatre est le professionnel indiqué pour une meilleure prise en charge. Son travail est varié, vous avez principalement :

  • L’évaluation du système locomoteur du pied. En effet, il en examine la mobilité et la motilité pour déterminer la nature du dysfonctionnement.
  • L’établissement d’un diagnostic approprié.
  • La planification et l’administration du traitement adapté à la pathologie du patient.
  • Pour le podiatre, chaque problème est spécifique et demande donc une attention spécifique. Chaque patient bénéficie d’un suivi clinique personnalisé jusqu’à la restauration de toutes les fonctions du pied.

Quelques symptômes à ne pas négliger

Les problèmes qui affectent les pieds sont de divers ordres. L’avis d’un professionnel est indispensable pour déterminer la nature ou l’origine de la pathologie. Toutefois, il ne faut pas négliger certains symptômes. Vous avez notamment :

  • Des déformations anormales et régulières des semelles des chaussures.
  • Des douleurs au niveau du talon, des chevilles, du tibia.
  • De l’apparition de mycoses entre des pieds, etc.

Si vous ignorez ces symptômes, cela peut avoir des conséquences graves sur votre état de santé. Dès que les premiers signes apparaissent, n’hésitez pas à consulter un podiatre. Ce dernier saura vous apporter des conseils adéquats avant qu’il ne soit trop tard.

Quels sont les bénéfices des soins en podiatrie ?

Le travail de ce spécialiste est très bénéfique pour le patient. Comme tout traitement médical, les procédés mis en œuvre permettent de soigner les pathologies des pieds tels que le pied athlète, la pronation. Sur le plan fonctionnel, le pied retrouvera rapidement toutes ses propriétés, notamment sa mobilité et sa motilité.

Parce que les pieds sont vecteurs d’équilibre pour l’organisme, rassurez-vous toujours qu’ils remplissent pleinement leurs fonctions. Une visite chez le praticien Dr François Allard, en cas de problème, il vous administrera les soins adéquats.

Apprendre plus